La Dynastie Du Royaume de Floss, Tome 1 Kahena

16.00 

Catégorie :

Description

Blottie au pied d’un chêne centenaire, Kahena écoute la forêt et tous ses mystères. Jeune femme solitaire, elle rêve d’arpenter la forêt et d’observer les oiseaux en compagnie de son meilleur ami Robin. Mais ses rêves s’éloignent à mesure qu’une terrible menace se profile au-delà des frontières. Qui protègera l’Altarine, le pays des hommes, de la fureur de Jaliorga ? Kahena parviendra-t-elle à relever les nombreux défis qui se dresseront sur son chemin ? Quels secrets détiennent les Aulnes ? Kahena est le premier volet de la trilogie heroïc fantasy
“La Dynastie du royaume de Floss”.

Informations complémentaires

Dimensions 2.5 × 14.8 × 21 cm
ISBN

9782490592104

Texte

Margot Aguerre

Nombre de pages

556

Avis

  1. MageEditionsAdminSite

    http://fantasyalacarte.blogspot.com/2016/05/margot-aguerre-kahenala-dynastie-du.html

    Une barrière magique qui s’amenuise, des fées, une magie proscrite, un livre de prophéties, des créatures ténébreuses effrayantes… voici des éléments qui ne laisseront pas le lecteur indifférent. Certains ne sont d’ailleurs pas sans rappeler une incontournable saga de high fantasy anglo-saxonne: L’Epée de vérité de Terry Goodkind. Mais la ressemblance s’arrête là car Margot Aguerre a su s’affranchir de ses inspirateurs pour proposer son propre univers imaginaire et construire une intrigue bien emmenée.

    Justement quelques mots sur cette fameuse intrigue.

    La Dynastie du Royaume de Floss est une trilogie de fantasy dont le premier tome conte le destin malmené d’une jeune fille prénommée Kahena. En effet, alors qu’elle vivait en paix avec ses parents adoptifs en Altarine, de terribles créatures surviennent et manquent de peu de tuer son meilleur ami Robin au cœur de la forêt. Celles-ci sont en fait le signe de l’affaiblissement de la barrière magique qui protégeait jusque là Altarine du royaume de Floss où s’est installé le terrible Jaliorga, un puissant et maléfique sorcier.

    Dans le monde inventé par Margot Aguerre, la magie existe mais est interdite dans le royaume où vit Kahena. Pourquoi ? Déjà parce qu’elle effraie. Qui dit grand pouvoir, dit grande responsabilité et vu que certains magiciens, à l’image de Jaliorga ont plutôt mal tourné, la population a de quoi s’inquiéter et préfère en prohiber l’usage. Seulement au vu des graves dangers qui menacent la paix du royaume, il est temps pour tous de réagir et de s’unir pour mettre un terme aux agissements malfaisants de ce sorcier.

    C’est dans ces circonstances que la jeune Kahena et ses compagnons d’aventure vont devoir se démener pour vaincre. Une lutte acharnée va donc s’engager où le Bien va encore tout faire pour prendre le dessus sur le Mal.

    Jeune auteure, Margot Aguerre signe ici un premier roman d’une fantasy française pour le moins remarquable. Elle n’a absolument aucun mal à embarquer son lecteur et ce, dès les premières lignes de son récit. Cela est pour moi assez épatant surtout pour un premier roman. L’intrigue est cohérente, son panel de personnages est bien fourni, la magie est là. Elle enrichit son monde d’une multitude d’êtres détenteurs de pouvoirs qu’elle fait vivre dans différents royaumes. Tous sont décrits de manière détaillée afin de donner des repères aux lecteurs qui suivent cette aventure. C’est un bon compromis entre action et description pour donner de la vitalité à son texte. Ainsi, tout s’enchaîne avec une grande minutie et l’ennui n’a clairement pas lieu d’être ici.

  2. MageEditionsAdminSite

    https://leblogdeprosecafe.home.blog/2015/07/02/la-dynastie-du-royaume-de-floss-tome-1-kahena-de-margot-aguerre/

    Kahena, une jeune fille intrépide et solitaire, vit avec sa famille en Altarine, un pays épargné par la guerre que mène Jaliorga, un sorcier haineux qui a décimé de nombreux peuples. Pourtant le temps presse. Kahena devra maîtriser la magie qui sommeille en elle pour faire face à cette terrifiante menace. Elle apprendra à se battre pour découvrir son identité et trouver sa place dans la résistance qui s’organise.

    Là c’est un gros coup de foudre!!!

    Si vous avez l’occasion de rencontrer Margot comme cela m’est arrivé à Mons, vous la trouverez mimi et passionnée. Mais le plus troublant est son (très) jeune âge. Et cette impression est encore plus flagrante une fois le livre terminé.
    Elle a un sacré avenir devant elle.

    Que vous dire du livre?

    Déjà, rien que la couverture est superbe.

    Le contenu? Je ne peux que vous laissez le lire, découvrir l’univers de l’auteure.

    Elle a créé un personnage magnifique.

    L’histoire est bien rythmée, la lecture est facile et l’écriture est moderne.

    Bien sûr, vous y découvrirez ses influences, celles des plus grands et si elle persévère, elle en fera parti.

    J’ai, maintenant, hâte de lire la suite.

  3. MageEditionsAdminSite

    https://memelessorciereslisent.wordpress.com/2015/06/16/la-dynastie-du-royaume-de-floss-tome-1-kahena-de-margot-aguerre/

    L’avis des sorcières:

    Margot Aguerre nous amène à faire la connaissance de Kahena, une jeune fille assez solitaire, vivant avec ses parents dans la forêt, en Altarine. Ce pays est isolé et épargné de la guerre faisant rage autour de lui grâce à un puissant sort posé il y a des centaines d’années. Kahena est différentes des habitants de son village, et elle possède un don particulier: celui de comprendre et de se faire comprendre des animaux. Mais cela n’est rien, et quand la barrière magique tends à s’effondrer, il faudra à Kahena, ses proches, et son peuple apprendre à se battre et à trouver leur place dans la résistance. Il leur faudra faire preuve de courage, de détermination, apprendre à maîtriser la magie pour pouvoir espérer faire face à leur ennemi et mener une lutte acharnée pour défendre leur peuple et venir en aide à ceux déjà conquis.

    J’ai fait la connaissance de cette auteure, tout à fait sympathique, et de son livre, au Valjol’imaginaire. Et j’ai découvert une histoire passionnante. L’auteure nous emmène dans un monde fantastique propre et original: les noms des personnes et des lieux, les peuples ne sont pas communs (Kahena, Domitille, Périgole, Marpolet, le peuple des maloutas…). Cela peut déstabiliser un peu au début, mais on s’y fait vite. L’histoire est aboutie, recherché, avec les révélations qui arrivent au compte gouttes, mais jamais à un moment inopportun. J’ai été happé par l’histoire dès les premières lignes: j’ai rapidement été pris au jeux de vouloir avoir les réponses à mes questions (qui est Kahena? qu’a t elle de particulier? comment vont ils faire pour résister? … vous serez pas en reste de questions! mais vous aurez les réponses 😉 )Margot a su jouer avec cela intelligemment et rendre son histoire addictive.

    Les personnages sont très bien travaillés, attachants. Chacun à sa personnalité, son histoire, son évolution, son caractère. C’est super bien travaillé, et j’ai apprécier lire l’histoire avec chacun. Kahena, l’héroine de l’histoire, est certes fragile de par son âge et sa vie, mais elle va se découvrir des ressources insoupçonnées, et un destin particulier. Elle va se monter déterminée, une personne avec des valeurs en lesquelles elle croit, va avoir ses doutes et a comment mener son objectifs à bien. Robin, ami solitaire d Kahena va se révéler être un ami loyal et digne de confiance malgré…. (chut pas de spoiler 😉 ). Il va avoir une détermination sans faille quand il s’agira d’aider Kahena dans son combat. Domitille et Golane sont un couple Aulnes bien mystérieux et attachant. Jaliorga, le Sorcier Noir, le Grand méchant, avide de pouvoir, très sur de lui, et antipathique. D’autres personnages apparaissent au fur et à mesure de l’histoire et sont tous aussi particuliers et intéressant. Je ne parlais pas de chacun car je n’aurais pas fini!

    L’écriture est agréable à lire, fouiller dans le sens ou les descriptions sont telles qu’elle vous permettent de plonger dans l’histoire. Ce livre se lit tout seul. J’ai vraiment aimé découvrir cette univers et ses personnages.

    Un petit bémol cependant: le glossaire de fin. C’est une très bonne idée pour ceux qui peuvent avoir du mal à situer les personnages, les peuples. Par contre il spoile certain un peu… Et c’est dommage.

    La carte au début est pratique, et généralement je trouve que pour ce genre littéraire, où les personnages partent à droite et à gauche pour leur quête, avoir un visuel pour pouvoir les situer est appréciable.

    Bref, vous l’aurez compris je pense, ce livre a été un coup de coeur, et j’aimerai bien avoir la suite…. pas prévue dans l’immédiat 😥

  4. MageEditionsAdminSite

    https://collectifpolar.com/2019/01/11/kahena-de-margot-aguerre/

    Dans ce livre j’ai tout aimé, la magie, les créatures démoniaques, la description des personnages, le fait qu’il ait des peuples différents. J’ai beaucoup aimé le Prince Tronze car il est chanteur de gemmes: quand il chante il développe le pouvoir des pierres. J’ai aimé aussi Louftag qui est le roi des fées parce que son nom est marrant. Enfin j’ai adoré Robin parce qu’il a un dragon trop stylé qui s’appelle Ruberonis.
    J’ai réussi à imaginer les pensées du Dragon et de Kahena et pourtant quand je lis d’habitude, je n’arrive pas à imaginer les choses. C’est sans doute pour ça que j’ai aimé ce livre.
    C’est la première fois que je lis un livre aussi long.
    J’ai hâte de lire la suite.

  5. MageEditionsAdminSite

    http://fievrelitterairededelex.blogspot.com/2015/01/la-dynastie-du-royaume-de-floss-tome-1.html

    Immense coup de cœur pour ce roman

    Le stand que j’occupais avec deux amies à la dernière édition du Valjoly’maginaire se trouvant à côté de celui de Margot, j’ai louché sur son livre pendant deux jours complets. J’ai été totalement hypnotisé par la sublime couverture et j’ai sympathisé avec l’auteur. Pour dire les choses simplement, ce roman est une pure merveille.

    Kahena est une jeune fille qui vit avec ses parents en Altarine. Elle a le don incroyable de mettre les animaux en confiance, presque comme si elle les hypnotisait. Une nuit, à la recherche d’une biche et de son petit, Kahena est témoin d’un phénomène étrange dans la forêt avec Robin, son meilleur ami. Elle mène alors son enquête sur la ville en flammes qu’elle a vu et qui semble se situer de l’autre côté de la frontière de son pays. Frontière que personne n’a jamais réussi à traverser. Au-delà de cette barrière magique, la guerre fait rage depuis des années, une guerre qui finira par atteindre Altarine. Kahena y aura un rôle primordial.

    Margot nous offre un univers des plus originaux et très fascinant, peuplé de créatures merveilleuses et rempli de magie. De jeunes gens qui se découvrent de fabuleux pouvoirs et qui se lancent dans une guerre contre un tyran démoniaque est un schéma classique de la fantasy, mais dans le cas présent il est réinventé avec splendeur. Il y a tant de petits détails qui rendent ce monde absolument fabuleux, beaucoup trop pour les évoquer tous. Toute l’intrigue est maîtrisée de main de maître et les révélations tombent aux moments opportuns.

    Les personnages sont nombreux et variés, mais remarquablement bien différenciés. A aucun moment je ne me suis emmêlé les pinceaux à ce sujet. Je n’ai jamais eu besoin d’utiliser le glossaire à la fin du livre. C’est une prouesse pour une saga de ce genre. Il est impossible de ne pas tomber sous le charme de Kahena et de Robin. Et de Neldrine également. Neldrine est aux premiers abords une véritable peste, mais elle se révèle être une très bonne amie et une alliée de premier choix pour Kahena. Tous les protagonistes sont attachants, même certains méchants. Ils ont tous de la personnalité et jouent un rôle non négligeable à un moment ou à un autre du roman. Il n’y a que le Sorcier noir, Jaliorga, que l’on déteste, et on ne manque pas de raisons pour ça.

    Ce livre est à lire à tout prix. La plume de l’auteur est d’une grande fluidité. J’ai également beaucoup aimé la carte au début de l’ouvrage. Elle m’a été très utile pour suivre les différentes étapes de la guerre et les nombreux déplacements de Kahena. Fans de L’épée de vérité, du Seigneur des anneaux, du Monde de Narnia, de Harry Potter, cette saga est faite pour vous.

    Je me demande bien de quoi parlera la suite. Tout ce que l’on peut deviner c’est que ça aura un lien avec le mystérieux Alankar qui apparaît si peu dans ce tome, il est en effet à peine évoqué. Vivement la sortie du deuxième volet.

  6. MageEditionsAdminSite

    https://ladychantilly.wordpress.com/2018/07/24/la-dynastie-du-royaume-de-floss-tome-1-kahena/

    La Dynastie du Royaume de Floss est une saga que j’ai découvert totalement au hasard, un jour où je me baladais à Cultura. L’autrice y était en dédicace et j’ai tout de suite été attirée par les magnifiques couvertures de ses livres. Ne connaissant pas du tout, l’autrice m’en a un peu parlé et comme j’aime beaucoup la fantasy, je suis repartie du magasin avec le tome 1 dédicacé. J’ai aussi été très impressionné par son travail puisque les livres sont auto-édités.

    Je ne regrette pas du tout la découverte de ces livres et de ce premier tome en particulier. La lecture est fluide et l’autrice a un style très imagé qui colle très bien à l’univers. J’ai d’ailleurs été vraiment conquise par celui-ci. Le monde que crée Margot Aguerre est très riche et complexe. Il l’est tellement que j’ai eu un peu de mal au début mais une fois rentrée dedans, on est totalement immergé dans l’univers magique du roman.

    Les personnages sont très nombreux dans le roman, ce qui j’avoue m’a un peu effrayé, mais en fin de compte, ils sont tous très attachants. Notamment l’héroïne, qui évolue tout au long du roman pour devenir une guerrière et une femme forte et réfléchie. J’ai beaucoup aimé avoir le point de vu de plusieurs personnages, cela enrichi encore plus le roman.

    De mon point de vue, il n’y a qu’un seul point noir : les quelques longueurs que contient le roman et qui viennent alourdir la lecture. Malgré cela, l’histoire est bien mené et l’intrigue reste cohérente. Le rythme du livre n’est ni trop rapide, ni trop lent. L’autrice sait manier le suspens et le roman est ponctué de retournements de situation aussi inattendus les uns que les autres.

    En bref, Kahena est un premier tome très prometteur qui nous immerge dans un univers détaillé et très riche. Je le recommande chaudement à tous les fans de fantasy.

  7. MageEditionsAdminSite

    http://chasseusesdelivres.blogspot.com/2014/12/la-dynastie-du-royaume-de-floss-t1.html

    Un coup de cœur pour votre chasseuse de Livre

    Mon avis : C’est ma sœur qui est tombée par un pur hasard sur ce livre lors d’une énième séance de “courses” en famille. Chose tout a fait normale, j’ai lu ce livre avant ma soeur, curieuse que je suis quand il s’agit de fantasy, encore plus quand il s’agit de fantasy française et encore encore plus lorsqu’il s’agit de nouveaux auteurs de fantasy française. Kahena c’est donc le premier roman de Margot Aguerre, un roman auto-publié vraiment sublime, avec un travail éditorial qui n’a qu’un seul défaut la taille du livre et son poids, un peu lourd et encombrant à trimbaler avec soi. Pour le reste, le premier tome de La dynastie du Royaume de Floss est une vraie perle !

    Dans ce roman on suit les aventures, et elles sont nombreuses, de la jeune Kahena, fille timide qui finira par devenir forte et téméraire au travers une trame de fond vraiment bluffante qui mélange intrigue politique et guerre approchante. La douce Kahena vit près de la forêt d’Ancitar avec ses parents et n’a pour seul ami que Robin, un jeune garçon solitaire et sauvage qui fait dans cette même forêt. Lors d’une sortie avec celui-ci pour retrouver un animal, les deux compagnons vont se retrouver comme projeter rapidement dans un monde parallèle qui leur apprendra que l’ennemi est à la porte du Royaume et qu’il faut préparer la guerre. Tout au long de ce premier volume de la vie de Kahena nous rencontrons un panel de personnages vraiment attachants et intéressants et l’on découvre nombre de péripéties qui nous poussent à aller toujours plus loin dans le livre. Un roman pour les bons lecteurs à partir de 15 ans qu’il faut mettre entre toute les mains.

    Margot Aguerre a vraiment l’art et la manière de raconter les histoires, on sent que l’histoire de Kahena vit dans ses pensées depuis des années au moins, le monde est mûrement réfléchi, beau à voir, intelligent et on pourrait presque croire qu’il existe, j’ai pris beaucoup de plaisir à voyager sur le dos des personnages à travers tout le Royaume de Floss allant toujours plus loin en prenant, cependant, toujours le temps de découvrir les régions que les différents protagonistes visitent. Tout a du sens dans ce roman, vraiment, j’ai été subjugué par la justesse des scènes, Margot Aguerre est vraiment amoureuse de son roman et elle souhaite vraiment nous inviter dans son monde, ce dont témoigne aussi le fait qu’elle a tout fait pour nous le rendre disponible à la vente, je suppose. D’ailleurs j’ai aussi été étonné car le roman est très ambitieux pour un public pré-adolescent, car la trame de l’histoire est longue, elle met du temps à prendre forme et elle a décidé de s’accorder du temps pour tout poser à plat et nous dire “Regarde, ici, ça se passe comme ça et là-bas c’est autrement” et bien que la guerre se prépare, nous ne subissons pas le rythme d’une action trop présente ou pressante, après tout, ne dit-on pas que Rome ne s’est pas faite en un jour ? C’est exactement la même chose avec Kahena, la petite fille va devoir apprendre à grandir et à faire grandir ses pouvoirs pour les utiliser pour le Bien commun, il faut qu’elle apprenne que dans la vie tout n’est ni Bien ni Mal, chacune des personnes qu’elle rencontre sont un mélange de ces deux aspects, des personnes vraies faîtes avec des qualités et des défauts et en cela, je trouve que le roman est un très bon pédagogue pour les jeunes sur le rapport à autrui tout en ne prenant pas la forme d’une leçon de morale.

    J’ai aussi adoré toute les nombreuses créatures fantastiques que l’on croise, comme les kobolds, ou encore le peuple des Nains, qui sont souvent mes passages favoris du livre et tout les autres. Je me suis vraiment retrouvée face à une fresque fantastique avec ses propres codes, ses propres peuples, on pourrait presque en vouloir une encyclopédie tellement le monde est immense et “complexe” dans sa formation. L’histoire défile sous nos yeux jusqu’au grand final où le ne souhaite qu’une chose : lire la suite !

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

fbq('track', 'PageView')